[INTERVIEW ūüď£] Flavien Mauny - Entrepreneur

L'interview de Flavien Mauny, membre de la communauté French Tech Le Mans !


ūüϧ Qui es-tu ?

Je suis Flavien Mauny, j'ai 35 ans et j'habite au Mans.


ūüŹĘ Peux-tu nous pr√©senter ta soci√©t√© ?

Dragamig est une fabrique de micro-collections de mode, produites en France.

Nous fournissons un service complet du clic au cintre pour des commer√ßants ind√©pendants, des artistes ou pour l'√©v√©nementiel gr√Ęce √† une ma√ģtrise compl√®te de la cha√ģne de valeur et en nous appuyant sur les derni√®res technologies de production et de gestion de l'information.


ūüí™ 2 raisons qui t'a pouss√© √† cr√©er ton entreprise ?

J'ai voulu créer ma société pour pouvoir innover sans contraintes et pour concrétiser ma vision de l'industrie de la mode.


ūüďĆ Ton √©l√©ment diff√©renciant ?

Une ultra personnalisation des produits, en petites quantités.


ūüíĽ Ton lien avec la tech ?

J'utilise des solutions tech pour l'industrie (l'impression numérique directe, une révolution dans le monde du textile, ainsi que des solutions de découpe automatique). Je transforme les usages "traditionnels" pour tirer parti au maximum de ces avancées.

Bien s√Ľr, j'utilise tout l'√©ventail des technologies de l'information pour num√©riser compl√®tement les proc√©d√©s de fabrication. C'est un gros d√©fi pour une industrie tr√®s traditionaliste et bas√©e sur un produit physique.


ūüĎ®‚ÄćūüíĽ Vie professionnelle et vie priv√©e, comment arrives-tu √† trouver un √©quilibre entre les deux ?

Il n'y a pas d'√©quilibre mais plut√īt une fusion qu'il convient de contr√īler pour ne pas que tout explose ūüôā


ūüĒé Ton expertise perso, ton expertise pro et ton secteur d'activit√©.

Dans la vie de tous les jours, j'adore chercher, optimiser et gagner en confort. Je m'essaie donc à la domotique avec des résultats assez aléatoires, mais aussi au jardinage ou à la cuisine.

J'ai suivi une formation d'ingénieur textilien que je continue à faire fructifier au travers de mon projet entrepreneurial. Je gère depuis 15 ans des projets de développement transverses liés à l'innovation. J'ai travaillé sur des sujets techniques très scientifiques pour de la production de machines industrielles, très concrets pour la protection des pompiers, mais aussi sur de l'innovation de commercialisation pour l'industrie de la literie.

Aujourd'hui j'innove dans la mode et l'habillement, tout en gardant un pied dans le commerce de proximité. C'est super passionnant de mixer les savoir-faire et les expertises.

ūüí≠ 2 vŇďux pour les 12 prochains mois ?

En cette période compliquée, un minimum de visibilité serait vraiment appréciable, tant pour moi que pour mes clients.

J'esp√®re √©galement que l'√©cosyst√®me pr√© Covid soit pr√©serv√© : des tas de petites soci√©t√©s, d'industries et de commerces bougent pour avoir un impact positif et ils m√©ritent vraiment de sortir de la vague. ūüŹĄ


‚ĆõÔłŹ1 personne qui t'inspire ? Et pourquoi ?

Thomas Huriez, le premier à s'être lancé dans la mode locale et à faire en sorte que l'acte d'achat d'un vêtement ait une action globale pour la société avec 1083.


ūüĎ®‚ÄćūüĎ©‚Äćūü϶ 1 passion dans la vie ?

Ma famille !


ūüí° 1 conseil √† donner pour ceux qui souhaitent se lancer ou qui se sont lanc√©s ?

Pour faire il faut faire.